Apprendre le mentalisme – Les multiples facettes du mentalisme – partie 1/2 –

MENTALISME, LES VERITABLES SECRETS… En étudiant le champ d’action des mentalistes au fil des siècles, on s’aperçoit qu’il est très large : conférences-démonstrations, formation, recrutement, optimalisation des potentiels humains, négociations, expertises de phénomènes considérés comme subnormaux (ou paranormaux), communication et influence, expérimentations scientifiques – pour concevoir des protocoles ou en tant que sujets d’étude – auxiliaire d’enquêtes, intelligence d’entreprise ou renseignement (privé ou militaire), déconditionnement d’ex-adeptes de sectes, consultations privées, recherche de gisements (pétrole, métaux précieux), paramédical…

Un éventail d’applications énorme dans les domaines privé et militaire, face au nombre très restreint de ces professionnels. De plus, il apparaît que depuis environ une dizaine d’années, une partie des mentalistes travaille de plus en plus ouvertement et en pleine lumière dans le domaine public.

Formateurs et consultants

Appliquer les techniques du mentalisme aux domaines de la formation et de la consultation est ce qu’il y a de plus immédiat, simple et direct. C’est la principale activité officielle et publique des mentalistes. Le spectacle étant le domaine des illusionnistes et pseudo-mentalistes.

Ainsi depuis 2009, la première formation certifiante officielle de mentalisme et de coaching mental (cf note 22) a été créée en France, puis en Suisse, et se prépare au Québec. Cette formation, ouverte à tous les publics enseigne par paliers les différentes techniques mentalistes et leurs nombreuses applications : Ainsi nombreux élèves après leur cursus en mentalisme développent une activité de consultant intuitif et formateur à plein temps ou à temps partiel en complément de leur propre travail.
En collaboration avec des collègues mentalistes, ce programme fait maintenant référence et s’étend progressivement, sous l’égide officielle de la formation française, aux pays anglo-saxons et au reste de l’Europe.

Consultant en général à 70 % des entreprises et à 30 % des personnes privées (sportifs, artistes, diplomates, chefs d’entreprise, politiques, étudiants, joueurs de poker, négociateurs, enquêteurs, thérapeutes…), ils interviennent aussi depuis deux décennies de plus en plus au sein de séminaires de développement personnel, de coaching mental, d’hypnose, de techniques de vente, d’influence et de négociation.

Dans le cadre de consultations privées, l’utilisation des techniques de mentalisme est souvent nommée coaching mental pour désigner un travail d’accompagnement d’une personne afin qu’elle retrouve et libère la meilleure version d’elle-même dans le respect de sa spécificité et pour désigner un travail personnel de développement au niveau des plans :
– du mental inférieur – peurs, phobies, angoisses, TOC, stress ;
– du mental supérieur – développement des métacapacités hyper et extrasensorielles ;
– essenciel (de l’essence de l’être) ;
– transdimensionel (l’Être dans ses multiples dimensions au delà des 3D + t généralement percues).

Espionnage et mentalisme…

Particulièrement actifs durant la guerre froide, les mentalistes sont loin d’être au chômage depuis la chute du bloc soviétique en 1991 puisqu’ils sont très sollicités depuis quelques années pour des missions entrepreneuriales d’« intelligence intuitive ». Pratiques dérivées des techniques mises au point dès 1960 par la CIA (cf note 23) et les laboratoires russes de parapsychologie-psychotronique (cf note 24), les entreprises commanditent les mentalistes pour se projeter à distance dans la tête et les locaux de sociétés concurrentes afin d’obtenir des informations confidentielles ou influencer des décisions. Ces pratiques ne pouvant être contrôlées sur un plan légal posent d’importantes questions, à la fois pratiques et éthiques. Le Cercle international de mentalistes a donc consacré le congrès 2012 au recensement des techniques employées pour ce type de missions et à la mise en place d’une charte d’éthique stricte, respectée par la plupart des professionnels.

Les mentalistes interviennent également dans des cas de disparitions non résolus. On les appelle alors « psychic detectives ». Il s’agit de détectives médiums qui enquêtent officiellement à l’aide de leurs capacités extrasensorielles et hypersensorielles (un prochain chapitre sera consacré à ces techniques).

Un cercle très fermé

Les 90 principaux mentalistes professionnels en activité répartis dans le monde – il doit y en avoir approximativement 250 – forment deux cercles très fermés se réunissant officiellement et très discrètement au moins une fois par an quelque part dans le monde. Au sein de ces groupements existe un noyau d’une petite cinquantaine de personnes particulièrement compétentes dans leurs domaines respectifs, reconnues comme la référence en la matière et nommées honorifiquement par leurs confrères « maîtres mentalistes ».

Tout au long de l’histoire, ils ont accompagné dans l’ombre chefs d’État et dirigeants politiques. Dès la fin de la guerre froide, ils furent sollicités par les plus importantes entreprises. Aujourd’hui, ils gèrent pour d’importantes sociétés des programmes de recrutement et d’optimalisation – du personnel, des cadres et des dirigeants –, de formation – d’hypnomentalisme orienté par exemple vers l’influence, la communication sensorielle ou extrasensorielle, le coaching mental et l’optimalisation physique ou mentale, le travail du subliminal.

NOTES & SOURCES :

22 – Formation certifiante Pascal de Clermont en coaching mental, mentalisme et hypnomentalisme.

23 – En l’occurrence au célèbre SRI (Stanford Research Institute) qui a pendant plus de trente ans, dans le cadre du projet « Stargate », formé officiellement des espions Psi capables de se projeter mentalement sur des cibles lointaines.

24 – Dont le premier laboratoire de parapsychologie expérimentale russe de Leonidovitch Vassiliev établi dans les années 1960 afin de contrecarrer les progrès américains dans le domaine, ce laboratoire était spécialisé dans l’entraînement de guerriers « mental », les « psionic », capables d’agir à distance sur la matière vivante et sur la santé de leurs cibles.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •