« Mentalisme : techniques destinées à libérer puis développer les diverses capacités et ressources latentes mentales – cognitives, hypersensorielles, extrasensorielles, hyperdimensionnelles – de l’être humain dans ses multidimensionnalités. »

Creuset historique des mouvements de développement personnel en Occident, le mentalisme est avant tout un ensemble holistique de techniques de libération des capacités du mental humain – partie du mental supérieur dit “mental de l’éveil”. Le mentalisme révèle les pouvoirs de chacun, au travers de ses fonctions conscientes et inconscientes, en prenant en compte ses perceptions sensorielles, extrasensorielles, hypersensorielles, hyperdimensionnelles, ainsi que leur contexte.

C’est de plus la compréhension/conception de la réalité considérant que l’homme peut, par sa simple pensée – avant même les conséquences en actes ou l’expression de sa pensée – influer et agir factuellement sur son propre environnement, direct et indirect, ainsi que sur celui des autres. Le mentalisme authentique repose sur une transmutation interne en profondeur et une transformation de son propre environnement. Le mentalisme agit au niveau de l’Être et non du paraître (pseudo-mentalisme truqué de spectacle).

Ce n’est donc en aucun cas un ramassi de techniques de spectacle, d’astuces, d’arnaques, de truquages, de compérages et de matériel électronique destinés à donner l’illusion de pouvoirs paranormaux, comme il est souvent cherché à vous faire croire.

Sera donc nommé « mentaliste » celui qui fait profession d’utiliser et d’enseigner les techniques du mentalisme authentique (dit “mentalisme des origines”).

Le mentalisme optimise vos capacités mentales selon cinq axes principaux :

– La réconciliation de votre corps et de votre esprit : elle passe par la maîtrise des processus de méditation, respiration, gestion du sommeil, alimentation, travail des flux et énergies internes, sexualité, activités physiques, contexte social personnel, mode de pensée.

– Le développement de vos capacités cognitives : la logique, le raisonnement, l’hyper-mémorisation, les différents types d’hypnose, la linguistique, les différentes formes de psychologie cognitive, la séduction comportementale, la communication et la neurocommunication…

– Le développement de vos capacités hypersensorielles : il consiste à démultiplier la qualité et la quantité d’informations – acuité – perçues consciemment par vos cinq sens communément acquis que sont la vue, l’ouïe, le toucher, le goût et l’odorat. Utiliser ses sens en mode « hyper » et percevoir ce que les autres ne perçoivent pas pour comprendre ce qu’ils ne comprennent pas encore. Patrick Jane, héros de la série « Mentalist », est un parfait exemple de cette approche.

– Le développement de vos capacités extrasensorielles : prémonition, perception du passé caché, vision à distance, influence, télépathie ou métacommunication mentale, charisme et séduction magnétique. Ces capacités humaines, qui tiennent plus du processus que du don et font partie des PES (perceptions extrasensorielles), sont aussi qualifiées de « Psi Gamma » ou « Psi subjectif » car leurs effets ne se manifestent pas sur la matière mais sur des formes de cognition (acquisition ou transfert d’informations). On peut les considérer comme un phénomène global de perception délocalisée dans le continuum espace-temps.

– L’exploration de vos multidimensions (de l’être et des Hyper-univers) au de-là des 3 Dimensions (+ le Temps) limitées perçues en état de conscience “normal”.

La finalité principale des techniques mentalistes est de libérer vos capacités latentes (du mental supérieur) et les ressources ancestrales présentes en chaque être humain pour améliorer votre vie – et celle des autres. En vous offrant la maîtrise de votre propre devenir vers la meilleure version de vous-même, le mentalisme vous révèle les secrets pour enfin accéder à la vie que vous souhaitez réellement avoir et plus encore…

Toutes les informations et vidéos exclusives sur notre site : http://www.formation-mentaliste.com

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •